Les fleurs printanières

La neige fond enfin et la terre secoue le dos pour se débarrasser des derniers flocons.

Les fleurs sont impatientes de se montrer le bout du nez et n’attendent même pas la disparition de la neige.  L’une d’entre elles en porte même le nom de perce-neige.

Le perce-neige  (Galenthus nivalis)

Le perce-neige (Galenthus nivalis)

Cette plante, venue d’Europe, forme un beau tapis blanc dès la fonte des neiges.  Son nom latin, gala, veut dire lait et anthus, fleur.

Sa floraison dure au moins trois semaines, et plus longtemps si le printemps est froid.     

La sanguinaire du Canada  (Sanguinaria canadensis)

La sanguinaire du Canada (Sanguinaria canadensis)

Son nom "sanguinaire" provient de la sève rouge qui s'écoule de la plante lorsqu’elle est meurtrie.

À ne pas cueillir car sa sève est toxique.  Cette espèce est déclarée vulnérable à la récolte.  (Une espèce est vulnérable à la récolte lorsque s’exerce sur elle une pression de cueillette en raison de sa valeur commerciale sur les marchés de l’alimentation, de l’horticulture)

Le crocus  (crocus vernus)

Le crocus (crocus vernus)

Tout petit, avec une tige très courte, le crocus forme un véritable nuage de couleur, qui revient année après année.

Le crocus  (Crocus sativus)

Le crocus (Crocus sativus)

C’est avec les pistils du Crocus sativus qu’on fait le safran, une épice très prisée et très onéreuse.

Le trille rouge  (Trillium erectum)

Le trille rouge (Trillium erectum)

Le trille rouge est une autre des fleurs printanières qui poussent au Québec.

Il est très joli et a une particularité surprenante.  Sa couleur et son odeur s’apparente à la viande pourrie!  Et oui! C’est comme cela qu’il attire les insectes polinisateurs.

L’anémone du Canada  (Anemone canadensis)  Photo by  Hanne Hoft Bidtnes  on  Unsplash

L’anémone du Canada (Anemone canadensis)

Photo by Hanne Hoft Bidtnes on Unsplash

Cette fleur du vent (nom Grec Anemos qui veut dire vent) se retrouve partout au Canada dans les zones humides et venteuses.

Ce ne sont que quelques exemples des nombreuses fleurs printanières indigènes du Québec et du Canada.  Vous pouvez planter certaines d’entre elles dans votre jardin, comme les bulbes de crocus.   Cependant pour d’autres, leur toxicité ou le risque qu’elles envahissent tout le jardin n’en font pas un choix idéal.  

Au printemps, dans les jardins de Route des Gerbes d’Angelica:

rga_crocus_2.JPG
rga_crocus_3.JPG
rga_crocus_4.JPG
rga_crocus_5.JPG

Dans les jardins de Route des Gerbes d’Angelica, vous pourrez admirer un foisonnement de fleurs d’ici et d’ailleurs tout au long de l’été. Les crocus, eux,  sortent avant l’ouverture des jardins.


Références

fleursduquebec.com

floreduquebec.ca

jardinierparesseux.com

France Laliberté