Le grand nettoyage du printemps

Article écrit par Réjeanne Dussault de Route des Gerbes d’Angelica.

Chez nous, le nettoyage du printemps est commencé.  Les décorations de Noël sont rangées, même chose pour les décorations de Pâques.  Nous les retrouverons l’année prochaine.

On range les déco et lumières de la féérie de Noël (nov-déc) et du carnaval de Luciö (fév-mars)

On range les déco et lumières de la féérie de Noël (nov-déc) et du carnaval de Luciö (fév-mars)


On range aussi les décors de Pâques

On range aussi les décors de Pâques

Ohé, les cœurs vaillants!  Maintenant, on a du travail!

On commence par enlever les branches mortes, tombées un peu partout au gré du vent d’hiver. (Ouf, le vent violent, le froid, la pluie verglaçante et la neige, des montagnes de neige!).

Puis, on sort les râteaux, gratte la terre et les feuilles mortes.  Et on joue du sécateur, de la cisaille et de l’élagueur pour  couper, tailler, élaguer et redonner forme à nos jardins. 

C’est grand chez nous, quatorze jardins, deux forêts et un bassin d’eau.

Bassin d’eau dans le jardin zen

Bassin d’eau dans le jardin zen

Et, il faut désherber! Déjà?  Et oui!   Les mauvaises herbes n’attendent pas le printemps, elles sont déjà là.  En effet, elles ont aéré et nourri le sol tout au long de l’hiver.  Leur présence nous indique également la qualité du sol. Est-il équilibré?   Est-il trop tassé?  Ces mauvaises herbes sont de bonnes alliées pour nos jardins et nos potagers.  On les enlève quand même!  Leur travail étant fait, elles doivent laisser place aux fleurs et aux légumes.

Jacinthes dans le jardin féérique au mois de mai

Jacinthes dans le jardin féérique au mois de mai

Tulipes dans le jardin d’accueil au mois de mai

Tulipes dans le jardin d’accueil au mois de mai

 Ce n’est pas fini, il faut mettre de l’engrais pour chaque plante, remplacer celles qui nous ont quittés.  Il faut aussi gratter et nettoyer les allées pour vous permettre de bien circuler -même à mobilité réduite- quand vous viendrez nous voir.

Ah! J’oubliais!   Nos paons, poules, pigeons et autres volatiles ont pris l’air cette fin de semaine dans la volière préparée pour assurer leur sécurité.

La volière

La volière

Enfin, il y a plein de décorations à installer,  des œuvres d’art d’artistes de la région et d’artisans indonésiens à mettre en place.

Sculptures d”artisans indonésiens

Sculptures d”artisans indonésiens

Hérons en métal recyclé par Gérard Poirier, sculpteur québécois

Hérons en métal recyclé par Gérard Poirier, sculpteur québécois

Il ne reste que vous!   On vous attend au mois de juin et tout au long de l’été. Notre mascotte Angelica veille dans le jardin d’accueil.

Notre mascotte Angelica

Notre mascotte Angelica

France Laliberté